Profitez de vos vacances en Espagne pour visiter cette ville surprenante avec une multitude d'activités.

La ville d’Alicante est dotée d’un important patrimoine monumental.

De bons exemples en sont le Château de Santa Barbara, situé au sommet du mont Benacantil, depuis lequel on a la meilleure vue possible de la ville

 

l’Eglise de Santa Maria, temple gothique du XIVeme siècle qui dispose d’un fonds documentaire et artistique de très grande valeur et dont la pièce la plus ancienne est un incunable du Xllleme siècle

 

La Cocathédrale de San Nicolas, très clair exemple de l’illusionistique espagnole de la première moitié du XVIIIen siècle, situé dans le quartier historique de la ville

 

l’immeuble de la Mairie, palais de style baroque du XVIIIeme siècle qui présente la curiosité d’accueillir le point zéro d’altitude par rapport au niveau de la mer pour l’Espagne, situé dans la première marche de l’escalier principal de l’immeuble ;

 

le Monastère de la Santa Faz, situé à cinq kilomètres de la ville, qui conserve une relique transportée depuis le Vatican au XVème siècle qui, selon la tradition populaire, correspond à un drap avec lequel Sainte Véronique aurait séché le visage ensanglanté du Christ durant son Calvaire.

 

Depuis le Château de Santa Barbara, on peut réaliser un intéressant parcours à pied, en descendant vers le quartier historique, où se trouvent la plupart de ces constructions. Il s’agit du chemin qui parcourt le Parc de la Ereta, sur les flancs du mont eux-mêmes et qui permet de plus, de visiter le pittoresque et typique quartier de Santa Cruz.

 

Une autre option, pour franchir la dénivellation qui existe entre le Château de Santa Barbara et la base du mont sur lequel il est situé, est de réaliser le parcours à pied sur les restes des murailles qui entouraient le Château, et qui à l’heure actuelle se terminent à l’ermitage du quartier de Santa Cruz.

 

LES MUSÉES

 

La ville d’Alicante dispose d’une offre de musées importante, capable de satisfaire les goûts les plus exigeants.

 

On peut ainsi présenter une longue liste de musées, qui vont du MARQ (Musée Archéologique Provincial), l’un des musées à la pointe de l’avant-garde en Espagne grâce à sa façon innovatrice d’aborder l’archéologie, qui s’appuie sur de modernes techniques audiovisuelles, ce qui lui a permis d’obtenir le Prix au Musée Européen de l’Année en 2004 ; jusqu’au MU BAG (Musée des Beaux-Arts Gravina), dont on peut souligner la collection de peintres alicantins qui va du XVI siècle aux premières décennies du XXème.

 

Comme autres exemples on peut citer le Musée de crèches dans lequel est reprise la grande tradition de fabrication de crèches à Alicante

 

Le Musée Taurin, consacré au monde du taureau de combat

 

 

Le Musée de l’Université d’Alicante (MUA), consacré à l’Art Contemporain

 

 

 

Le Musée des Fogueres, dont le thème est centré sur les fêtes les plus connues internationalement de la ville, les Hogueras de la Saint Jean.

 

 

LES  FÊTES

 

Le visiteur de la ville d’Alicante a de nombreuses possibilités de coïncider avec l’une des nombreuses fêtes qui peuplent le calendrier tout au long de l’année.

 

Les Hogueras de la Saint Jean, les Maures et Chrétiens, le Carnaval, la Semaine Sainte, le Pèlerinage de la Santa Faz et la Noël sont quelques-uns des moments forts du calendrier des fêtes à Alicante.


 

Les fêtes les plus importantes d’Alicante sont les Hogueras de la Saint Jean, qui commencent le 20 juin et durent jusqu’au 29. Cette célébration est intégralement consacrée au feu et connaît son point culminant durant la nuit du 24 juin, jour de la Saint Jean, moment où le feu consume d’impressionnants monuments de carton et de bois construits avec un sens de l’humour satirique. Les Hogueras, déclarées d’intérêt Touristique International, incluent aussi la célébration d’une des férias taurines les plus importantes d’Espagne.

  

Et si les Hogueras de la Saint Jean sont populaires, les fêtes des Maures et Chrétiens, qui sont célébrées dans différents quartiers de la ville tout au long de l’année, ne le sont pas moins. Elles commémorent de façon festive les luttes entre chrétiens et musulmans au XII|eme siècle pour la domination de l’Espagne.

 

 

Certains des quartiers les plus populaires de la ville consacrent quelques journées à ces fêtes. Une occasion unique pour découvrir l’une des traditions les plus étendue dans tout le Levant espagnol.

 

 

LE SHOPPING

 

La modernité et la tradition se fondent dans les vitrines d’Alicante qui offrent aux visiteurs aussi bien les marques les plus modernes et actuelles que les produits typiques de notre terre dotés d'une grande tradition culturelle parmi les alicantins.

 

Tout cela, nous pourrons le trouver dans de luxueuses boutiques, des centres commerciaux et dans un ample réseau de petits et moyens commerces qui offrent à leurs clients des produits aussi alicantins que le turrôn, les chocolats, les dragées, les dattes, les liqueurs et les vins du terroir, les légumes et les conserves de poisson.

 

 

D’autres secteurs de l’économie de la province sont aussi représentés dans ses commerces, qui offrent des produits tels que les jouets, les chaussures, le cuir, les tapis et de l'artisanat de la céramique et de l'osier.

 

 

GASTRONOMIE

 

Mondialement connu pour ses bénéfices pour la santé, le régime alimentaire méditerranéen est particulièrement présent à Alicante grâce au fait que les produits cultivés sur ses terres fertiles et les fruits de la pêche extraits de la mer en sont les principaux composants.

 

Le riz est sans le moindre doute la vedette de la plupart des plats, accompagné parfois de poisson et de fruits de mer, et parfois de viande ou de légumes.

  

Comme complément de ces mets exquis, les vins produits par les vignes, dont le prestige est largement reconnu.

 

La « coca amb tonyina », délicieux friand au thon, et d’autres types de cocas, comme la « boba » (sucrée) et celle de « molletes » (salée) sont d’autres exemples de la richesse culinaire alicantine.

 

 

Une richesse qui va jusqu'à la grande variété de montaditos (petits sandwichs qui combinent viandes ou salaisons et légumes) et de tapas.

 

 

LES PLAGES ET LES LOISIRS

 

Parmi les plages alicantines on peut citer celles de El Postiguet, San Juan, El Saladar - Urbanova, La Albufereta, El Coco, La Almadraba, et les criques du Cap de Las Huertas.

 

L’offre de soleil, plage et du reste d’attraits qu’offre la Costa Blanca à ses visiteurs est complétée par une grande quantité et variété de sports qu’il est possible de pratiquer durant toute l’année grâce à la douceur du climat de la province d’Alicante.

 

Les sports nautiques et le golf sont les vedettes de ces sports dont peuvent profiter les touristes.

 

Alicante dispose d’une grande quantité de ports de plaisance et de zones côtières très intéressantes pour la pratique de sports nautiques comme la plongée sous-marine, les promenades en mer, la planche à voile et le jet ski entre autres.

 

Entre la ville d’Alicante et ses environs, on peut aussi compter 4 terrains de golf de 18 trous.