Vos vacances en Espagne seront synonimes demer tiède, de plages, d'arrière pays agricole mais surtout de soleil et d'une région riche.

 

Plages urbaines, criques et arrière-pays agricole culminant

 

Cette même mer tiède est bordée par des plages urbaines de sable doux et de galets, mais aussi par des criques aux petites vagues tranquilles.


Toutes les communes de la côte partagent un mêm e soleil et de belles plages méditerranéennes, mais chacune charme le visiteur à sa façon. Benidorm, emblème touristique de la COSTA BLANCA, ne ressemble en rien à la paisible Altea. L'Alfas del Pi, avec sa promenade des Etoiles, pasea de Las Estrellas, est également une commune à part. Il en va de même pour VIllajoyosa, arborant un front de mer multicolore, ou Finestrat, avec en imposante toile de fond, la Montagne Puig Campana.

 

Même s'il est vrai qu'elles font partie d'un même ensemble, chacune se distingue à sa manière. Le contraste se fait encore plus évident lorsque l'on tourne le dos à la mer pour pénétrer plus à l'intérieur des terres.

 

Les sentiers de randonnée et les sites d'escalade se partagent l'espace avec de charmants villages de carte postale juchés sur les montagnes ou cachés dans les vallées. Chutes d'eau, ravins, et cultures ponctuent le paysage.


Benidorm la nuit

 

Oui Benidorm

 

Benidorm est la ville des loisirs. Son offre est inépuisable et sans limite d'âge : parcs thématiques, commerces, restaurants, commerces, musique, danse.... De jour comme de nuit.

 

Les plages de Benidorm se trouvent à l'abri des montagnes, protégées du froid tout au long de l'année. Hier village de pêcheurs, aujourd'hui ville cosmopolite aux nombreux gratte ciels.


Ruelles typiques d'Altea

 

Altea la belle      

 

 

Altea est le repaire des artistes.

 

Les pentes de sa vielle ville vous mèneront jusqu'à sa place pavée, sur le parvis de son église, dont le dôme bleu indigo marquera à jamais votre mémoire.

 


maisons colorées en photo HD

 

Mer en toile de fond

 

Les maisons anciennes de Villajoyosa sont toutes très colorées, tels les papiers des chocolats qui y sont fabriqués. Il se dégage de l'air une douce odeur de sucré et de mer salée.

 

Au pied du mont Puig Campana, les maisons de Finestrat, juchées sur la roche, regardent vers l'horizon. Ce village de l'intérieur, sur les hauteurs, est devenu côtier par sa crique.

 


Lac artificiel de Guadalest

 

Montagnes et eau douce

 

Au pied de la Sierra Gelada, la plage de l’Alfas del Pi sonne comme un hochet au roulement des vagues sur les galets. Sur les hauteurs, le phare de l’Albir guide les marins de son oeil de lumière.

 

El Castell de Guadalest un village caché dans les montagnes qui semble sorti tout droit d’un conte. De plus près, vous le verrez s’ouvrir tel un livre dépliant. Sur la roche reposent en silence les ruines du château almohade de San José.

 

Le village blanc de la Nucia, couronné par un ancien lavoir, émerge de la verdure. Ses maisons, flamquées de grilles centenaires, sont faites de pierres et de bois anciens. En vous rapprochant un peu, vous pourrez y voir des statues de saints, nichées dans les entrées. N’ayez aucun doute,vous êtes toujours sur la Costa Blanca.

 

A Callosa d’en Sarria, au pays des nèfles, l’eau jaillit vigoureusement des sources de l’Algar. Tout comme à Bolulla. Pour voir cette eau plus tranquille, rendez vous à Polop. Elle y chante en s’écoulant des 221 robinets de la fontaine, la Fuente de los Chorros.


champs d'oliviers

 

Villages blancs de l’intérieur

 

 

Au pays des amandes, de l’huile d’olive et du vin

 

Certains villages ont été désertés après l'expulsion des Maures en 1609. Leurs nouveaux habitants, originaires de Majorque, les ont marqués de leur empreinte insulaire. Vous pouvez aller à Târbena et goûter la soubressade de Majorque au cœur de la montagne d'Alicante.

 

Vous trouverez dans cette contrée d'autres produits absolument uniques, comme l'huile de Relleu, dont les olives sont cultivées sur des terrasses arabes.

 

Laissez-vous fasciner également par le Barranc de l’Arc de Sella, site incontournable des férus d'escalade, ou par la richesse forestière de la Sierra Aitana. Dans ce coin de l'intérieur, des villages paisibles aux maisons blanches et aux toits en tuiles, comme Orxeta, Benimantell, Beniardâ, Confrides ou Benifato, peuplent la montagne.

 

Entre vallées et ravins, ils sont entourés d'oliviers, d'amandiers ou de vignes. Ne repartez pas sans avoir goûté à la charcuterie et aux plats de ce terroir, comme la potée olleta de blat et les boulettes de viande.